18F-FDG

18F-FDG (injection Fluodeoxyglucose-18F injection)

Le 18F-FDG PET est devenue une modalité d'imagerie courante en oncologie. Le 18F-FDG est un dérivé du glucose marqué à l’aide de fluor-18. Ce radiotraceur fournit des informations fonctionnelles précieurses basées sur l'augmentation de l'absorption de glucose et de la glycolyse des cellules cancéreuses.

Le fluor-18 se déintègre par émission de positosn (β+) et a une demi-vie physique de 109.7 minutes.

Les exigences de qualité du 18F–FDG sont décrites dans diverses pharmacopées notamment l’USP, BP, EP…

Bien qu’il existe certaines différences entre ces références, la philosophie et les analyses clés sont similaires et nécessitent le même équipement analytique.

 

Les principaux tests pour le 18F-FDG sont:

Test

Technique / instrument

Aspect

Visuel

Identité radionucléique

Spectroscopie Gamma avec un analyseur multicanaux (MUCHA)

Identité radionucléique

Détermination de la demi-vie avec un calibrateur de dose ou un détecteur alternatif

pH

pH-mètre ou bandelettes pH avec lecture sur un photomètre

Pureté chimique (Chloro-DG, FDG)

HPLC isocratique avec détecteur de glucides (PAD ou RID) et une purge He

Impureté kryptofix 222 (aminopolyether)    

Test colorimétrique (caméra)

Solvants résiduels (EtOH, CH3CN)

Chromatographie gazeuse

Endotoxines bactériennes (LAL)

Système de test portable Endosafe (nexgen PTS)

Pureté radiochimique

Radio-HPLC

Pureté radiochimique

Radio-TLC

Identité radiochimique

Radio-HPLC

Osmolarité (non obligatoire)

Osmomètre

Pureté radionucléique

Spectroscopie Gamma avec un analyseur multicanaux (MUCHA))

Stérilité

Méthode pharmacopée

Radioactivité, activité volumique

Chambre d’ionisation